Guide pour illustrer le mobilier archéologique non céramique View larger

Guide pour illustrer le mobilier archéologique non céramique

HC-15

New

Guide pour illustrer le mobilier archéologique non céramique.

Franck Abert,  Mathieu Linlaud, Michel Feugère,  2021, 136 p. coul. (ISBN : 978-2-35518-118-4).

Diffusion : Editions Mergoil

Crédits couverture : Franck Abert (fibule digitée et fibule ronde à grenats), François Schneikert (cadenas en 4e de couverture), Michel Feugère (bulle pontificale), MAN (collier de perles)

Avec la participation financière : 

archéologie alsace, laboratoire Arar - Archéologie et Archéométrie (UMR 5138) de Lyon, Archéologies et Sciences de l'Antiquité (UMR 7041) de Paris I Sorbonne, CNRS.

More details

28,44 €

More info

Continuing a methodological reflection begun in 2010, three archaeologists specializing in archaeological material propose here a general reflection on the representation of non-ceramic archaeological objects. Lithic material from the prehistoric and protohistoric periods, ceramic and glass tableware and coins have relatively clear graphic codifications that are used by most people. On the other hand, the rest of the archaeological furniture, sometimes called - for lack of another term - instrumentum or small furniture, concerns particularly varied materials, forms and dimensions. This diversity of objects poses complex problems that have not favored the creation of true standardization in their graphic documentation.


No French-language work has reviewed these issues since the proceedings of the Valbonne round table published almost 40 years ago (1982). The development of digital tools and the exhumation of an increasingly large corpus of material, particularly in the field of preventive excavations, have profoundly modified our practices as archaeologists in terms of graphic documentation. After an epistemological and historiographical investigation of the uses of the representation of archaeological material from the cabinets of curiosities of the 16th century to contemporary archaeology, this book attempts to present the most complete spectrum of existing techniques while specifying the few rules, norms and conventions that archaeology cannot avoid.


By reviewing these different questions, as well as the answers given by archaeologists and illustrators, the book goes through the complexity of the problems posed by the representation of this type of furniture. It proposes solutions to guide archaeologists and students in the elaboration of graphic documentation on non-ceramic archaeological objects, which will meet the requirements of current publications.

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)


INTRODUCTION

Une discipline visuelle

La représentation du mobilier archéologique non céramique


I. La représentation des objets archéologiques depuis la fin du XVIe siècle

1.1. Les antiquaires de la fin du XVIe siècle au début du XIXe siècle

1.1.1. Les musées de papier et l’ illustration naturaliste au XVIIe siècle

1.1.2. Le siècle des Lumières et la première moitié du XIXe siècle

1.2. Du milieu du XIXe siècle au XXe siècle

1.2.1. L’ arrivée progressive d’ un dessin scientifique de l’ objet en archéologie

1.2.2. L’ apparition des techniques photographiques 

1.2.3. Le mobilier archéologique mis en scène


II. Les modes de représentation du mobilier archéologique non céramique aujourd’hui

2.1. L’ image photographique et ses dérivés

2.1.1. La photographie brute

Encadré 1 : Le matériel Photographique

2.1.2. La photographie interprétée 

Encadré 2 : Le numériseur à plat : avantages et inconvénients

2.1.3. La radiographie

Encadré 3 : Prise de vue d’un objet selon plusieurs vues organisées

Encadré 4 : Reconstitution d’un objet incomplet symétrique

2.2. Le dessin et ses dérivés

Encadré 5 : Orientation d’une fibule

2.2.1. Le dessin plastique

Encadré 6 : Dessiner le contour d’un objet / Prises de mesures au pied à coulisse

Encadré 7 : Dessin plastique d’une fibule exécuté à la main

Encadré 8 : Photographier ou scanner un objet pour le représenter ?

2.2.2 Le dessin épuré

2.2.3. La schématisation

Encadré 9 : Précautions à prendre lors de la manipulation, de l’étude ou de la représentation des objets 

Encadré 10 : Le dessin : encrage informatique ou manuel ?

Encadré 11 : Dessiner sur un logiciel de dessin vectoriel d’après une image scannée ou photographiée (exemple effectué sur Illustrator CS6) 

Encadré 12 : Dessiner sur un logiciel de retouche photographique d’après une image scannée ou photographiée (exemple effectué sur Photoshop CS6)

Encadré 13 : Dessiner un objet complexe (une épée) à l’aide d’un logiciel de dessin vectoriel ou de retouche photographique (Photoshop)


III. Règles, normes et conventions

3.1. La représentation orthographique

3.2. Orienter l’ objet et choisir les vues à réaliser

3.3. Coupes, sections et  "vues en T"

3.4. Les échelles

Encadré 14 : Les échelles

3.5. Le cas des objets altérés

3.6. Le traitement des éléments particuliers : décors et autres

3.7. L’ organisation des planches


IV. Le choix du mode de représentation approprié

4.1. Types d’ objets et matériaux 

4.1.1. Les objets métalliques 

4.1.2. Les objets en verre et les émaux 

4.1.3. Les objets en matériaux organiques 

4.1.4. Les objets en terre cuite 

4.1.5. Les objets en matériaux composites 

4.2. Objectifs et contraintes de l’ étude

4.2.1. L’ état de conservation des objets

4.2.2. L’ accessibilité des collections

4.2.3. Les contraintes financières et les moyens alloués à l’ étude

4.2.4. Les compétences techniques et appétences de l’ auteur

4.2.5. Rédaction d’ un protocole

Encadré 15 : Rédiger un protocole de représentation du mobilier archéologique


V. Conclusion

VI. Glossaire

VII. Bibliographie

Download

Customers who bought this product also bought:

12 other products in the same category: