Le centre monumental romain d'Apollonia d'Illyrie. Agrandir l'image

Le centre monumental romain d'Apollonia d'Illyrie.

AHR-30

Neuf

Eric FOLLAIN - AHR-30 - Le centre monumental romain d'Apollonia d'Illyrie- Images de synthèse et paysage urbain, 2015, 250p, 224 ill. (ISBN :978-2-35518-048-4)

Plus de détails

48,00 €

En savoir plus

PREFACE et AVANT PROPOS

1- INTRODUCTION
2- METHODOLOGIE
3- LES AMENAGEMENTS ANTERIEURS
4- LA VOIRIE
5- LES BOUTIQUES
6- L'AGYIEUS DIT "OBELISQUES"
7- L'ARC HONORIFIQUE
8- LE MONUMENT DES AGONOTHETES OU BOULEUTERION
9- LE TEMENOS ET SON TEMPLE
10- L'ODEON
11- LE SACELLUM
12- LA BIBLIOTHEQUE
13- CONCLUSION


Colonie grecque, Apollonia d’Illyrie (Albanie), a connu à l’époque romaine des phases de construction et d’aménagement importantes. En témoigne le centre monumental qui a fait l’objet de fouilles et de dégagements sous la direction du français Léon Rey au début du XXe siècle. Après la seconde guerre mondiale, les équipes albanaises ont poursuivi les recherches archéologiques et ont réalisé les restaurations et les présentations actuelles. Ce centre monumental est organisé autour de deux édifices principaux, l’odéon et le bouleuterion (dit « monument des agonothètes »). Ces lieux d’assemblée attestent du caractère public de ce secteur de la ville comme le confirme un arc honorifique légèrement postérieur. Des boutiques témoignent aussi d’une fonction commerciale annexe. La fonction religieuse est illustrée par un temple ionique, entouré d’un portique, associé à un bâtiment nommé usuellement «prytanée», et par un petit sanctuaire. Enfin, un édifice de plan carré peut être, soit une bibliothèque, soit un Augusteum. Après l’analyse des vestiges accessibles et de la documentation disponible, une étude des fonctions des différents monuments et le recours à des éléments de comparaison, des hypothèses de restitutions sont proposées puis transposées en images de synthèse. Celles-ci sont ensuite assemblées en une vision globale du centre monumental romain, dans son état du début du IIIe siècle ap. J.-C. Dans l’attente de l’achèvement des recherches sur l’agora, localisée à quelques centaines de mètres, cet ensemble pourrait être interprété comme un complexe architectural remplaçant, en tout ou partie, cette agora dans le courant du IIe siècle ap. J.-C., le bouleuterion. Un déplacement du centre civique de la ville à l’époque romaine est donc envisageable et constitue une hypothèse à approfondir à la lumière de futures découvertes.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :