Les Graffites antiques de la cité des Aulerques Cénomans. Agrandir l'image

Les Graffites antiques de la cité des Aulerques Cénomans.

MI-25

Neuf

Gérard GUILLIER , Marianne THAURÉ - Les Graffites antiques de la cité des Aulerques Cénomans (G.A.C.A.C.),2003, 298 p., 321 fig..(ISBN: 2-907303-79-1)

Plus de détails

47,00 €

En savoir plus

Trop souvent méconnus des fouilleurs, délaissés par les épigraphistes, les graffites sont encore les parents pauvres de l’archéologie. Leur étude intéresse pourtant des aspects très divers de l’activité anthropique : premiers témoins d’un usage courant de l’écriture dans l’ancienne Gaule, les inscriptions manuscrites antiques constituent pourtant une source documentaire irrempaçable, notamment sur les pratiques sociales et commerciales. Chez les Aulerques Cénomans (Le Mans, Sarthe, F) comme dans les régions qui ont fait l’objet de tels inventaires, les marques de propriété forment la grande majorité du corpus. On note au passage l’apparition de noms jusqu’alors inconnus en Gaule. D’autres graffites, mentionnant le contenu du vase, sa contenance ou le poids d’une marchandise, sont des indications utiles pour l’approche des pratiques de la vie quotidienne, du commerce ou encore de la métrologie.
L’illustration systématique des graffites, sous la forme de dessins et d’abondantes photographies, permet également de mesurer la sûreté de la main et l’évolution morphologique de l’écriture (abréviations, ligatures, ductus...). L’exploitation des différents aspects de ce corpus est enfin regroupée et analysée, sous la forme de tableaux qui permettent aussi de comparer les données des Aulerques Cénomans avec celles dont on peut disposer dans d’autres régions voisines et sur les sites étudiés sous ce rapport dans les provinces occidentales.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :