LES CÉRAMIQUES À GLAÇURE PLOMBIFÈRE ANTIQUES EN GAULE MÉRIDIONALE Agrandir l'image

LES CÉRAMIQUES À GLAÇURE PLOMBIFÈRE ANTIQUES EN GAULE MÉRIDIONALE

AHR-40

Neuf

AHR-40 - LES CÉRAMIQUES À GLAÇURE PLOMBIFÈRE ANTIQUES EN GAULE MÉRIDIONALE ET DANS LA VALLÉE DU RHÔNE (IER SIÈCLE AV. J.-C. – IIIE SIÈCLE APR. J.-C) P. GOHIER,  2018, 468 p. coul, (ISBN : 978-2-35518-080-4). 

Plus de détails

68,00 €

En savoir plus

Ce travail a pour objectif premier de fournir une documentation complète des différentes céramiques à glaçure
plombifère antiques signalées dans les contextes archéologiques de Gaule méridionale et de la vallée du Rhône.
L’inventaire réalisé auprès des dépôts et des musées archéologiques de ces régions a mis en lumière l’existence de six
groupes de production de céramiques à glaçure plombifère durant une période comprise entre la fin du Ier siècle av. J.-C.
et le milieu du IIIe siècle apr. J.-C. Ces céramiques proviennent d’Asie Mineure, d’Italie septentrionale, des ateliers de Lyon et
de Saint-Romain-en-Gal, du centre de la Gaule, d’Italie centrale et de l’atelier du Capitou (Hérault). Chaque catégorie de
céramique fait l’objet ici d’une étude détaillée où sont abordés les caractéristiques typologiques et techniques, les zones de
production, la chronologie et les axes de diffusion.
Ce travail est surtout focalisé sur les céramiques à glaçure plombifère d’Italie centrale qui sont relativement nombreuses
dans les contextes de Gaule méridionale et de la vallée du Rhône. L’examen des contextes de consommation remet en
perspective le classement de ces céramiques et modifie certaines datations. Un nouveau classement typologique est ainsi
proposé à partir de céramiques issues des contextes gaulois et romains. Certaines formes récurrentes indiquent l’existence
d’un commerce – certes réduit – de ce type de céramique en Méditerranée occidentale au cours des IIe et IIIe siècles. L’étude
des ateliers du Latium, couplée à des analyses archéométriques et aux dernières découvertes archéologiques, permet de
localiser avec précision les centres de production de céramiques à glaçure plombifère dans la région de Rome (Nuovo
Mercato Testaccio et Janicule).
Cette étude apporte une meilleure connaissance de la fabrication, de la chronologie, des lieux de production, de la diffusion
et du statut de cette catégorie de céramique si particulière. L’échelle géographique et chronologique large permet
d’entrevoir les transferts de la technique de la glaçure des ateliers d’Orient à ceux d’Occident.

SOMMAIRE: Avant-propos | Remerciements | Sommaire | Introduction | PARTIE 1 : Synthèse |II. La céramique à glaçure plombifère: généralités | Les céramiques à glaçure plombifière orientales | Les céramiques à glaçure plombifière d'Italie septentrionales| Les céramiques à glaçure plombifière des ateliers de Lyon et de Saint-Romain-en-Gal | Les céramiques à glaçure plombifière des ateliers du centre de la Gaule | Les céramiques à glaçure plombifière d'Italie centrale | Les céramiques à glaçure plombifière de l'atelier du Capitou à Servian | Les céramiques à glaçure plombifière d'origines incertaines ou indéterminée | Interprétations des données et nouvelles pistes de recherche | PARTIE 2 : Catalogue | PARTIE 3 :  Typologie des céramiques d'italie centrale | Conclusion | Bibliographie.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

10 autres produits dans la même catégorie :