Emile Espérandieu (1857-1939). Un archéologue entre institution militaire et monde académique Agrandir l'image

Emile Espérandieu (1857-1939). Un archéologue entre institution militaire et monde académique

AHA-04

Neuf

Emile Espérandieu (1857-1939). Un archéologue entre institution militaire et monde académique. AHA-4

Marianne Altit-Morvillez. 2021, 340 p. , coul, (ISBN: 978-2-35518-116-0). Préface Alain Schnapp.

Plus de détails

Attention : dernières pièces disponibles !

36,97 €

En savoir plus

Résumé : Jeune officier sorti de Saint-Cyr, Emile Espérandieu (1857-1939) découvre en Tunisie l’épigraphie romaine en 1883. Par les contacts qu’il développe au sein des sociétés savantes et par ses publications régionales, il acquiert une certaine légitimité aux yeux du monde savant, renforcée par sa succession à la direction de la Revue épigraphique du Midi de la France d’Auguste Allmer, mais aussi par sa participation au Corpus Inscriptionum Latinarum. Devenu spécialiste du monde gallo-romain, soutenu par Salomon Reinach, René Cagnat et Camille Jullian, le commandant Espérandieu est chargé du Recueil des bas-reliefs de la Gaule en 1903, oeuvre monumentale qu’il mène à terme grâce à ses réseaux français et allemands. Enfin, c’est avec le chantier d’Alésia, devenu un lieu d’enjeux scientifiques et politiques, que sa réputation d’archéologue de terrain s’affirme de manière définitive. 

L’étude des archives conservées au Palais du Roure à Avignon, en particulier sa correspondance scientifique, permet d’appréhender la construction de sa carrière scientifique, mais aussi, à partir de son parcours exemplaire, d’analyser les interactions sociales et les pratiques savantes au sein des réseaux archéologiques métropolitains de son temps. 


Table des matières

Remerciements

Préface (Alain Schnapp)

Préambule (Louis Millet)

L’ultime demeure : le Palais du Roure.

Introduction

La correspondance d’Espérandieu : essai de présentation

Les documents biographiques dans les archives du Palais du Roure.

La biographie et la correspondance

L’apport historiographique de la correspondance


Chapitre I :

Quand un militaire devient épigraphiste

1 Découverte de l’épigraphie en Tunisie

2 Intégrer les réseaux et publier des corpus régionaux

3 Apprendre la méthode, chercher une légitimité

4 La légitimité enfin acquise

5 Le CIL et les érudits allemands


Chapitre II :

Le Recueil des bas-reliefs de la Gaule, une fabrique éditoriale

1 Un recueil attendu

2 Les objectifs scientifiques du recueil

3 La recherche des bas-reliefs, les correspondants

4 L’édition du Recueil

5 La réception de l’oeuvre

6 Le sort de la collection de photographies


Chapitre III :

Un officier devenu archéologue, ad majorem Alesii gloriam

1 La rivalité au coeur des fouilles d’Alésia : enjeux scientifiques et patrimoniaux

2 Une stratégie de communication

3 Le différend opposant le Dr Simon au commandant Espérandieu

4 De la méthode d’Espérandieu en fouilles 


Conclusion

Archives

Bibliographie sélective d’E. Espérandieu

Bibliographie générale

Index des personnes citées

Téléchargement

Présentation AHA-04

Présentation, résumé, table des matières.

Téléchargement (6.76M)

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

3 autres produits dans la même catégorie :