Espaces habités et espaces parcourus le long des cours d'eau Agrandir l'image

Espaces habités et espaces parcourus le long des cours d'eau du Languedoc occidental.

AP-02

Neuf

Virginie ROPIOT - Espaces habités et espaces parcourus le long des cours d'eau du Languedoc occidental, du Roussillon et de l'Ampourdan du IXe s. au début du IIe s. avant notre ère. Préf. A. Daubigney, 2015, 431 p., 152 ill. (ISBN : 978-2-35518-050-7)

Cet ouvrage pose la question des liens entre le réseau hydrographique, l’occupation humaine et les voies de communication de l’Hérault (Languedoc occidental) au Ter (Ampourdan), du Bronze final IIIb à la veille de la conquête romaine (IXe - début du IIe s. av. n. è.). Cette perspective requiert une démarche où se confrontent les spécificités géographiques des bassins fluviaux, la répartition des implantations riveraines et la diffusion des produits des échanges. La relation entre le chenal fluvial, le peuplement et les réseaux commerciaux est donc envisagée comme un fil conducteur.

Plus de détails

49,29 €

En savoir plus

L’examen de la répartition des habitats montre de multiples fluctuations. Plusieurs séquences nuancées et des ruptures contredisent tout schéma d’évolution qui serait à la fois linéaire et progressif. Des constantes sont également révélatrices de véritables stratégies d’occupation dans lesquelles la relation toujours forte entre l’homme et le cours d’eau est de loin le paramètre qui prédomine. En ce qui concerne le fonctionnement des voies de communication et des trafics, émerge le rôle tout particulier de l’environnement des sites, puissamment articulés aux vallées et aux lieux de passage, ce qui souligne des préoccupations en prise directe sur l’organisation du commerce. À cet égard, la corrélation entre le dynamisme des voies de circulation et le développement des habitats apparaît comme essentielle. D’une certaine manière, dans un réseau d’échanges organisé, qui s’appuie en partie sur des commodités géographiques et sur le contrôle des réseaux de communication, les artères fluviales, autour desquelles s’articulent les habitats, forment une donnée structurante du peuplement. Ainsi, de l’Hérault au Ter, le cours d’eau apparaît comme un des éléments majeurs d’organisation de l’espace habité et parcouru.

Préface d'Alain Daubigney et Avant propos
Introduction

I) ETAT DES LIEUX GEOGRAPHIQUE ET HISTORIOGRAPHIQUE DU PAYSAGE FLUVIAL DE L'HERAULT AU TER
II) LA QUESTION DU RAPPORT A L'EAU
III) LA DYNAMIQUE DU PEUPLEMENT DANS LES BASSINS FLUVIAUX
IV) TRAFICS COMMERCIAUX ET RESEAUX D'ECHANGES
V) CONDITIONS ET ITINERAIRES DE DEPLACEMENTS

Conclusion
Bibliographie
Annexes

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

1 autres produits dans la même catégorie :