ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES ET VIE DOMESTIQUE D’UN QUARTIER DU VICUS DE HORBOURG-WIHR (68) Agrandir l'image

Activités économiques et vie domestique d'un quartier du vicus de Horbourg-Wihr (68)

MI-61

Neuf

MI-61. Mathias HIGELIN. Activités économiques et vie domestique d'un quartier du vicus de Horbourg-Wihr (68) Étude spatiale et fonctionnelle du mobilier (1er - 3e siècle). 2019, 330 p., ill. coul. (ISBN : 978-2-35518-098-9). Collection dirigée par M. Feugère.

Cette publication a bénéficié d’une subvention du Ministère de la Culture et de la Communication, direction générale des Patrimoines, sous-direction de l’Archéologie par le biais d’une aide à la préparation de publication (APP). Elle a également bénéficié du soutien d’Archéologie Alsace par un apport en industrie.

Plus de détails

41,00 €

En savoir plus

Cette étude porte sur un important corpus de petit mobilier gallo-romain découvert dans un quartier du vicus de Horbourg-Wihr (France, Haut-Rhin), localisé au nord de la cité des Rauraques, en Germanie supérieure. Il a été découvert lors de deux opérations d’archéologie préventive réalisées en 2008 et 2012 sur près de deux hectares, ayant révélé un quartier d’habitation de type village-rue occupé de la fin du 1er au milieu du 3e siècle. Les principaux intérêts de ce corpus résident dans sa grande diversité typologique, son bon état de conservation et de restauration, ainsi que la documentation permettant de l’associer à son contexte de découverte. L’originalité méthodologique de cette étude consiste en l’analyse de la répartition spatiale de ces objets pour pouvoir restituer l’usage de certains espaces, afin de contribuer à la compréhension de l’organisation et du fonctionnement de ce quartier. Une relative diversité d’activités de production apparaît, entre artisanat et activités agro-pastorales : une forge, un atelier de bronzier produisant entre autres des fibules filiformes, un possible atelier de travail du bois, ainsi que des activités de transformation de produits issus des animaux comme le travail des peaux. La diversité et les quantités d’objets d’autres catégories fonctionnelles témoignent d’une certaine richesse matérielle des habitants (vaisselle métallique, éléments de meubles, fibules, épingles à cheveux jetons de jeu, etc.). Ces résultats soulignent le rôle économique déterminant de ce quartier du vicus de Horbourg-Wihr.


1. Historiographie régionale de l’étude du mobilier gallo-romain

2. L’agglomération antique de Horbourg-Wihr et la fouille du quartier du Kreuzfeld

3. Conditions et méthodologie de l’étude

4. Analyse typologique et fonctionnelle du mobilier

5. Analyse spatiale du mobilier

6. Synthèse et interprétation

Conclusion

Bibliographie

Catalogue descriptif

Planches

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

22 autres produits dans la même catégorie :