Ein frühmittelalterterliches Gräberfeld bei Dittenheim (D) Agrandir l'image

Ein frühmittelalterterliches Gräberfeld bei Dittenheim (D)

EM-01

Neuf

Brigitte HASS-GEBHARD - Ein frühmittelalterterliches Gräberfeld bei Dittenheim (D),1998, 353 p., 34 fig., 117 pl. dt 4 coul. (ISBN : 2-907303-16-3)

Etude de la nécropole du haut Moyen-Age de Dittenheim.

Plus de détails

53,08 €

En savoir plus

Dans la nécropole du haut Moyen Age de Dittenheim, dans l’arrière-pays de Weißenburg-Gunzenhausen (D), 238 contenant les restes de 244 inhumations, 10 incinérations, 3 tombes de chevaux et un fossé circulaire d’époque mérovingienne ont été mis au jour. Le cimetière a été utilisé de la deuxième moitié du VIe s. à la fin du VIIe siècle. On peut y observer deux composantes ethniques différentes au sein des tombes les plus anciennes. La construction des tombes à chambre, les fibules à arc et aviformes, les grandes perles en verre et les boucles à ardillon scutiforme allongé viennent de Franconie, alors que certains types de céramique comme les vases cannelés, représentent des apports germaniques du bassin de l’Elbe, en Saxe-Thuringe («Elbgermanen»).
En suivant l’évolution du peuplement régional à l’époque des migrations, on peut conclure que les premières tombes appartiennent à une population d’«Elbgermanen», gouvernés par des Francs. Les incinérations relèvent, quant à elles, des usages funéraires d’origine des Germains de l’Elbe. Les objets du VIIe s. sont néanmoins de fabrication locale; certains types de céramiques ne se rencontrent que dans la vallée inférieure et moyenne de l’Altmühl.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

13 autres produits dans la même catégorie :