Echanges néolithiques : les haches alpines Agrandir l'image

Echanges néolithiques : les haches alpines.

PRE-10

Neuf

Eric THIRAULT - Echanges néolithiques : les haches alpines,(préf. Alain Gallay), 2004, 468 p., 148 fig., 42 tabl., 50 pl. (ISBN: 2-907303-80-5)

Plus de détails

Ce livre est disponible en impression à la demande. Le délai d'impression et d'expédition est de 4 à 6 semaines.

64,45 €

En savoir plus

La présente étude documente la question de la production et de la diffusion des lames de hache néolithiques en roches polies dans les Alpes occidentales, entre les hautes terres d'Italie du Nord et le bassin du Rhône. Pour la première fois, les haches néolithiques sont prises en compte en tant qu’outil, dans une démarche globale. L’approche intègre l’identification des matériaux, la technologie, la caractérisation morphologique et l’analyse contextuelle. Il apparaît une structuration forte de ce qu'il faut appeler un système d'échanges progressivement mis en place sur plusieurs centaines de kilomètres, durant trois millénaires, à travers les plus hauts reliefs d’Europe.
Le rôle central tenu par les éclogites alpines issues des gîtes des Apennins, du Piémont et du Val d'Aoste, apparaît net dès la fin du Néolithique ancien. Les réseaux de diffusion se développent à large échelle durant le Néolithique moyen, avec l'apparition de sites de production loin des sources dans les vallées préalpines françaises.
La force des échanges au sein des premières sociétés productrices de Méditerranée occidentale est soulignée par la survalorisation d'une partie de l'outillage au Néolithique moyen avec la réalisation de très longues lames de hache non utilitaires, parfois placées en dépôts. L’interprétation proposée établie la dynamique des échanges comme moteur principal des diffusions de mobiliers, en relation avec le statut accordé aux objets.La présente étude documente la question de la production et de la diffusion des lames de hache néolithiques en roches polies dans les Alpes occidentales, entre les hautes terres d'Italie du Nord et le bassin du Rhône. Pour la première fois, les haches néolithiques sont prises en compte en tant qu’outil, dans une démarche globale. L’approche intègre l’identification des matériaux, la technologie, la caractérisation morphologique et l’analyse contextuelle. Il apparaît une structuration forte de ce qu'il faut appeler un système d'échanges progressivement mis en place sur plusieurs centaines de kilomètres, durant trois millénaires, à travers les plus hauts reliefs d’Europe.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

11 autres produits dans la même catégorie :