Grands ensembles de petit mobilier : méthodes et résultats Agrandir l'image

Grands ensembles de petit mobilier : méthodes et résultats

MI-67

Neuf

MI-67.Grands ensembles de petit mobilier : méthodes et résultats. Actes de la table ronde Corpus. Clermont-Ferrand, 10-11 Mars 2016. Amélie Berthon et Aurélie Ducreux (dirs.) .2020, 105 p., ill. coul. (ISBN : 978-2-35518-106-1). Collection dirigée par M. Feugère.

Plus de détails

36,02 €

En savoir plus

 Le thème des journées Corpus de Clermont-Ferrand, organisées en 2016, avait pour objectif de mettre en avant des études de cas afin de permettre à des spécialistes de l’instrumentum de s’exprimer sur les méthodes utilisées et sur les écueils rencontrés : méthodes de fouille, problèmes de récolement ou de base de données, problèmes logistiques liés aux quantités de mobilier, etc. Deux difficultés principales ont été identifiées et complexifient la lecture sociale et culturelle malgré la grande variabilité des corpus présentés : la diachronicité des sites et la quantité de mobilier. Par ailleurs, dans le cadre de l’archéologie préventive, les contraintes imposées par la post-fouille ont nécessairement un impact plus ou moins fort dans la restitution du résultat. Si l’approche peut être différente et varier d’un spécialiste à un autre, elle semble s’adapter également d’un corpus à l’autre : chaque étude est nouvelle, révèle sa part de surprises et d’inédits, ce qui montre les limites d’une méthodologie trop figée. Chaque spécialiste transforme ainsi les données brutes en un assemblage de données cohérentes et exploitables qui constitueront son corpus. Ce corpus, en d’autres mots une construction artificielle soumise à de multiples biais, est la clé qui permettra de réaliser une étude. Il est avant tout le résultat de multiples choix et nous rappelle qu’il existe plusieurs manières de faire et de penser, qui dépendent non seulement des personnes mais également des ressources et des conditions de travail. 

Ces journées Corpus sont aussi l’occasion de mettre en lumière l’actualité régionale. Cette mise à jour était nécessaire pour la région Auvergne, où jusqu’à récemment peu d’études de petit mobilier existaient. Cet ouvrage espère contribuer à combler ce manque, en abordant des sujets originaux comme l’artisanat du buis, des objets ludiques ou des relectures de corpus, preuves que l’étude des « petits objets », dans un grand ou dans un petit ensemble, apporte toujours une pierre à notre édifice. 

Sont donc réunis ici neuf articles présentant les résultats des études, contribuant à enrichir et à développer nos approches méthodologiques, tant sur le thème des « grands ensembles », que sur l’actualité régionale.


Introduction, Luc Leconte.


Les productions non vivrières dans les habitats du Languedoc-Roussillon au second âge du Fer : problèmes d’identification et caractérisation des activités. L’exemple des sites de Lattara (Lattes, Hérault) et Pech Maho (Sigean, Aude) Nasrine Anwar.

La caractérisation du mobilier métallique des quartiers artisanaux est et ouest du vicus gallo-romain de Bliesbruck (Fr., Moselle) : méthodologie et apports. Anne Wilmouth 


Étudier le petit mobilier du Carreau du Temple – Paris (XIIIe – XIXe siècles). Méthode, choix et quelques résultats. Amélie Berthon.


Étude de l’instrumentum issu d’un édifice dédié à l’accueil des voyageurs en périphérie d’Augustonemetum/Clermont-Ferrand (site de l’ancienne Gare routière, Scène nationale) : choix, méthode et résultats. Julie Viriot et Julien Ollivier.


Les mobiliers antiques en buis découverts à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). François Blondel et Pierre Mille.


Dés parallélépipédiques du second âge du Fer en Basse Auvergne. Laure de Chavagnac.


Exemple d’utilisation des meules à traction animale pour le broyage du minerai de plomb-argentifère du site des Terres Noires à Blot-l’Église (63). Hervé Delhoofs et Boris Robin.


Le site de Gergovie : un témoin de l’acculturation arverne après la conquête romaine ? Morgan Millet 


Ruessium (Saint-Paulien - Haute-Loire) : le mobilier métallique et l’instrumentum découverts au lieu-dit « Les Aurouzes ». Valérie Taillandier et Élise Nectoux.


Conclusion. Matthieu Demierre.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

30 autres produits dans la même catégorie :