Le Gisant de la féodalité dans l'ombre des Lumières. Agrandir l'image

Le Gisant de la féodalité dans l'ombre des Lumières.

AMC-01

Neuf

Philippe HUPPÉ - Le Gisant de la féodalité dans l'ombre des Lumières. La féodalité dans la baronnie du Pouget et la vicomté de Plaissan [Hérault] au 18e siècle (suivi de l'armorial des seigneurs), (préface de J. Michaud), 1998, 244 p., 24 pl. dt. 4 cou, (ISBN : 2-907303-22-8)

Sous les règnes de Louis XV et Louis XVI, la féodalité n’existe plus dans les campagnes languedociennes en tant que système socio-politique cohérent, mais on peut en observer, de Gignac à Bélarga, divers aspects résiduels. Dans le domaine des droits féodaux (censives, droits de boucherie), dans celui des droits seigneuriaux (moulins à huile et à grain, fours banaux, droits de courtage), dans les procès dont les archives nous livrent un fidèle compte-rendu, les séquelles du féodalisme survivent dans un système social en pleine mutation.

Plus de détails

41,00 €

En savoir plus

Dans la moyenne vallée de l’Hérault, l’étude précise des sources notariales, juridiques et seigneuriales nous révèle les conflits et les compromis de cette société villageoise. Les procès concernent pour la plupart des contestations foncières, des vols de produits agricoles, des agressions physiques. Tandis que les propriétaires s’enrichissent, les paysans les plus pauvres perdent l’utilisation des terres communautaires sur lesquelles reposait leur subsistance. Quelques conflits en paternité opposent également les riches et les pauvres.
Enrichi d’un armorial des seigneurs locaux dont 36 blasons sont reproduits, cet ouvrage intéressera non seulement les spécialistes de l’histoire du droit et du XVIIIe siècle, mais aussi ceux qui voudront explorer en profondeur l’histoire locale de ces villages du Languedoc à la veille de la Révolution.Sous les règnes de Louis XV et Louis XVI, la féodalité n’existe plus dans les campagnes languedociennes en tant que système socio-politique cohérent, mais on peut en observer, de Gignac à Bélarga, divers aspects résiduels. Dans le domaine des droits féodaux (censives, droits de boucherie), dans celui des droits seigneuriaux (moulins à huile et à grain, fours banaux, droits de courtage), dans les procès dont les archives nous livrent un fidèle compte-rendu, les séquelles du féodalisme survivent dans un système social en pleine mutation.
Dans la moyenne vallée de l’Hérault, l’étude précise des sources notariales, juridiques et seigneuriales nous révèle les conflits et les compromis de cette société villageoise. Les procès concernent pour la plupart des contestations foncières, des vols de produits agricoles, des agressions physiques. Tandis que les propriétaires s’enrichissent, les paysans les plus pauvres perdent l’utilisation des terres communautaires sur lesquelles reposait leur subsistance. Quelques conflits en paternité opposent également les riches et les pauvres.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

4 autres produits dans la même catégorie :