POUR UNE ARCHEOLOGIE INDISCIPLINEE. Réflexions croisées autour de Joëlle BURNOUF Agrandir l'image

POUR UNE ARCHEOLOGIE INDISCIPLINEE. Réflexions croisées autour de Joëlle BURNOUF

EM-12

Neuf

POUR UNE ARCHEOLOGIE INDISCIPLINEE. Réflexions croisées autour de Joëlle BURNOUF. Sous la direction de Florence JOURNOT. EM-12 - 2018, 370 p. (ISBN : 978-2-35518-073-6).

Plus de détails

53,00 €

En savoir plus

Cet ensemble d’articles constitue un « liber amicorum » offert à Joëlle Burnouf, qui consacra sa carrière à l’archéologie médiévale avant « d’exercer son droit à la retraite ».

Une archéologie qui, appliquée dans ses principes stratigraphiques au Moyen Âge, est d’existence relativement jeune. Son originalité par rapport à l’archéologie des périodes anciennes ou antiques était d’avoir affaire à une période documentée, voire très documentée, par les textes, pris en charge par les historiens. D’abord mise en place pour pallier le défaut d’archives, et facilement considérée comme une science auxiliaire de l’histoire, l’archéologie médiévale bénéficia peu à peu de problématiques propres, mieux articulées avec celles des historiens. Le monde médiéval matériel autre qu’artistique fut exploré, d’abord par les artefacts dûment situés dans les couches sédimentaires. Puis est venu le temps d’une attention plus fine portée à la composition-même de ces sédiments, et à la prise en compte des écofacts. L’archéologie se mit au pluriel via des spécialités appuyées en particulier sur les sciences du vivant et de la matière. Joëlle Burnouf alimenta largement, par sa pratique et son enseignement, la « révolution du sédiment » et les « relations homme-milieux ». Sont présents ici nombre d’auteurs qui l’ont accompagnée ou ont été dirigés par elle vers ces développements.

L’enrichissement considérable de l’archéologie par ces spécialités n’éteint pas l’archéologie au singulier. Cette archéologie qui reprend à son compte la culture matérielle est en extension, y compris vers les périodes modernes et contemporaines, en révisant enjeux méthodologiques et épistémologiques, et conséquences sociétales. C’est son exercice qui est ici montré.

Les auteurs et leurs rattachements.

I. Introduction.
L’archéologie médiévale : bilan de santé. Florence JOURNOT

II. Méthodologie, historiographie. 
- L’archéologie du futur vue avec humour au XIXe siècle : leçons méthodologiques. Gilles BELLAN
- Une enquête de Coco-Lacour, adjoint de Vidocq Le vol du «trésor de Childéric Ier» à la bibliothèque royale de Paris dans la nuit du 5 au 6 novembre 1831. Patrick PÉRIN.
- Les Vikings, Ragnar et les autres De l’utilisation du passé viking à travers le temps. Anne NISSEN.
- Saxon, viking ou pas ? Les tribulations d’un bateau médiéval échoué sur la côte de la Manche, à Fermanville. Vincent CARPENTIER. 
- André Leroi-Gourhan et l’archéologie médiévale : un biais méthodologique pour une stratégie générale. Philippe SOULIER
- Faut-il vraiment découper la préhistoire en tranches ? Et que faire avec le Mésolithique ? Boris VALENTIN
- Recoudre des lambeaux de temps. Notes sur le raisonnement chronologique en archéologie de terrain. Bruno DESACHY. 
- « Circulez, y a rien à voir ». Réflexions méthodologiques d’une archéologue altomédiéviste « préventive » autour d’une archéologie des « invisibles » Isabelle CATTEDDU. 

III. Sciences environnementales, emprises spatiales.
- La géoarchéologie lyonnaise ou la vérité est au fond du puits Jean-Paul BRAVARD, Agnès VÉROT. 
- Le Val de Loire : une complexité dynamique mise en dialogue Nathalie CARCAUD, Cyril CASTANET. 
- Les «paysages» des médiévistes revus par les archéogéographes : bilan de quinze années de résultats. Cédric LAVIGNE, Magali WATTEAUX. 
- Le Moyen Âge, le chaînon qui manquait à l’archéogéographie ? Sandrine ROBERT
- Où sont les femmes au Moyen Âge ? Archéogéographie des douaires royaux à la fin du Moyen Âge. Marie-Pierre BUSCAIL.

- Des talus et du laser au service de l’histoire du paysage : les structures agraires médiévales et modernes révélées par le lidar dans le massif forestier de Haye (Meurthe-et-Moselle) Murielle GEORGES-LEROY, Catherine ZELLER-BELVILLE. 

- La mise en valeur d’un terroir médiéval :identification archéologique d’un système de petite irrigation (VIIe-VIIIe siècle) sur le site Les Tournelles à Roissy-en-France (Val-d’Oise) Jean-Yves DUFOUR, Farid SELLAMI, Claire DELHON, Christophe PETIT. 
- Un chantier permanent pour un monument pérenne : le château de Chambord dans son écrin. Simon BRYANT.
- « Les châteaux, ça n’existe pas ! » Séverine HURARD, Émilie CAVANNA, Laure CISSÉ. 
- Le sens du vide urbain dans les villes de Champagne au Moyen Âge (XIIe-XIVe siècle) François BLARY. 
- La gestion de la distance ou la production sociale de l’urbain : environnements ecclésiastiques et parcellaire à Paris. Hélène NOIZET.

IV. Culture matérielle, archéologie des techniques.

- Espaces et modes de stockage des denrées alimentaires dans les maisons villageoises médiévales. Jean-Michel POISSON. 
Avant que tout ne s’écroule… Jean-Marie BLAISING. 
- Étudier la céramique médiévale et moderne aujourd’hui en France : les enjeux, les pratiques, les acteurs. Yves HENIGFELD. 
- Les carreaux de poêle du château de Meinsberg à Manderen : étude typologique, iconographique, stylistique Renée LANSIVAL, Denis HENROTAY. 
- Étude archéozoologique de l’Abbaye de Fontevraud (Maine-et-Loire) XIXe siècle, période pénitentiaire. Aurélia BORVON
- Archéozoologie de la Grande Guerre : les ossements animaux de Burnhaupt-le-Haut « Kurzallmend » (Haut-Rhin). Olivier PUTELAT. 
- Une archéologie du « savoir fer » : les sens du fondeur de fer au service de son art. Danielle ARRIBET-DEROIN. 
- Une histoire comparatiste : les techniques de taille de pierre (1100-1300) dans le Massif Central et au Proche-Orient. Bruno PHALIP. 

V. Constructions identitaires, retombées sociales & patrimoniales du savoir. . 
- La figure du « cavalier nomade » : héros national ou barbare sanguinaire ? De la culture matérielle à la construction historique… et inversement Ilona BEDE. 
- Historical archaeology et diaspora acadienne Steven R. PENDERY.
- Paysages culturels, culture matérielle : que reste-t-il d’une frontière disparue ? Frédérique BOURA.
- Archéologie des cloîtres romans toulousains Quitterie CAZES.
- Des recherches sans écho ou des objets sans discours ? La réception de l’archéologie médiévale dans les musées français
Luc BOURGEOIS. .

VI. Bio- & biblio-graphies.
Joëlle Burnouf, portrait parlé À l’envie plus forte que les forces opposées, qui rend le droit d’exister Catherine CHAUVEAU. 

OEuvres imprimées de Joëlle Burnouf
Références rassemblées par Gilles Bellan et Pascale Souvant.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

9 autres produits dans la même catégorie :